24 décembre 2015

"Natasha Chart : La plus sexy des oppressions" (extrait)

"Et puis, il y a le porno généralisé, celui qui est devenu la norme pour les gens, avec des photos ou des vidéos d’actes sexuels, plutôt que de simples images de femmes nues, comme celles qui assuraient la vente du magazine Playboy. À la moindre erreur de terme de recherche, vous pouvez trouver sur Twitter des collections d’images, de récits et de vidéos sans restriction de « salopes » qui « en veulent » et d’« adolescentes » giflées, ligotées pour des viols collectifs, torturées jusqu’aux larmes,... [Lire la suite]
Posté par Miaramaou à 17:56 - Permalien [#]