08 décembre 2009

Un leurre

La pornographie n'a jamais soulagé personne, elle déverse au contraire des fantasmes de plus en plus cruels dans l'esprit de ses spectateurs. Elle contribue à cette désensibilisation, à cette apathie qui règnent dans les sociétés actuelles devant les pratiques sexuelles les plus vicieuses dont les femmes sont l'objet : les coups, la torture, voire certaines formes d'assassinats, même d'enfants. (Kathleen Barry, rapporté par Marie-Pierre de Brissac Herzog)
Posté par Miaramaou à 23:49 - Permalien [#]

22 octobre 2009

Ce ne sont pas des images...

"Si les hardeurs des films x jouissent à l'écran, signent leur satisfaction par de grands râles et de riches coulées, difficile de voir jouir les actrices de la démolition - comme de croire à leur ravissement quand elles remercient pour l'éjac faciale. Leur plaisir n'est pas dans le scénario. Dans ces films, la preuve qu'une femme éprouve quelque chose, ce sont ses réactions à la violence. Forcée dans la gorge, elle bave beaucoup. Sous les chocs, elle s'agite. Tamponnée pas trois costauds, elle vacille. Elle éprouve quelque... [Lire la suite]
Posté par Miaramaou à 00:53 - Permalien [#]
13 octobre 2009

Médias : marre d'être conformes !

"Talk-shows, spots de pub, presse pour ados, radios jeunes, films porno, jeux vidéo...Un seul horizon, l'apparence physique le sexe & le fric. Que des ordres ! Être mince & sexy. Musclé & bronzé. Côté filles : être habillée comme-ci, épilée comme ça, être un objet sexuel conforme aux lois du marketing.Les call-girls deviennent même des modèles dans les séries télé !Côté garçons : être un séducteur insensible, un amateur d'alcool & de films porno. Ne rien pouvoir dire de ses peurs, de ses émotions.Qui a vraiment... [Lire la suite]
Posté par Miaramaou à 20:44 - Permalien [#]
07 octobre 2009

"Pornographie, rapports sociaux de sexe et pédophilisation"

"En 1953, naissaient le magazine Playboy et la pornographie contemporaine. En 1963, était créé en France le magazine Lui. En 1965 au Royaume-Uni et, en 1968, aux États-Unis, paraissait Penthouse tandis qu’en 1972, le film Gorge profonde [Deep Throat] obtenait une audience débordant le ghetto des salles des cinémas pornographiques. Fondé en 1974, le magazine Hustler poussait plus loin les limites. L’arrivée successive des vidéocassettes, des DVD puis du Web engendrait une explosion de la production et de la consommation de la... [Lire la suite]
Posté par Miaramaou à 18:03 - Permalien [#]
01 octobre 2009

Il pleut des prétextes

"Ce besoin sexuel irrépressible est une fiction fabriquée de toutes pièces que la mafia criminelle des proxénètes a tout intérêt à entretenir" (Suzanne Képès)
Posté par Miaramaou à 03:34 - Permalien [#]
10 août 2009

La pornographie, une hypocrisie organisée

Comment la loi X a introduit une scission entre cinéma castré et cinéma porno et ce qui en découleL'éducation sexuelle n'est pas assurée par l'école et rarement dans les familles, résultat : elle se fait par la pornographie : un conditionnement des fantasmes.Mais surtout le problème, c'est qu'il y a une scission, une coupure entre d'une part des films ordinaires dans lesquels les scènes de sexe sont toujours châtrées et d'autre part des films classés X où on ne voit que des organes en action sans le reste (la vie, l'amour...).C'est... [Lire la suite]
Posté par Miaramaou à 03:31 - Permalien [#]

23 mai 2009

Pas vraiment anodin

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> <!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> « Corrélativement, l’ordre établi admet plus libéralement que jamais l’usage du corps des femmes dans la pornographie, comme objet et matérialisation des fantasmes d’une partie importante des hommes*. Le moins qu’on puisse dire, c’est que cela n’aide pas les femmes à... [Lire la suite]
Posté par Miaramaou à 22:55 - Permalien [#]
22 octobre 2008

"Personne ne force personne ?" Ben voyons...

"[...] qui prétend que l’industrie de la pornographie, "ne force personne" ? Les ignorants, les consommateurs et ceux qui s’en font du fric, tiens comme pour l’industrie du foie gras ! Lorsque le film "Gorge profonde " (Deep Throat) est sorti en 1972, il a été célébré comme le symbole de la libération sexuelle de la femme. Une dizaine d’année plus tard l’actrice, "Linda Lovelace", publie une autobiographie : "Elle y narre l’histoire du film et celle de son rapport avec son ancien mari et... [Lire la suite]
Posté par Miaramaou à 22:08 - Permalien [#]
19 octobre 2008

Horreur et pornographie

« La pornographie et la torture paraissent avoir peu en commun. Et pourtant, c’est ensemble qu’on les voit, ces derniers temps. Dans la torture des prisonniers d’Abou Ghraib, on a assisté à la mise en œuvre d’une imagination pornographique ; et dans l’imaginaire pornographique sado-masochiste, la métaphore de la torture a ouvert les vannes d’une désensibilisation généralisée. La diffusion médiatique de la torture et de la pornographie prend place dans le vide provoqué par l’atrophie des émotions. L’incapacité à éprouver du plaisir a... [Lire la suite]
Posté par Miaramaou à 05:18 - Permalien [#]
03 octobre 2008

"Chair fraîîîche"

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:none; mso-layout-grid-align:none; text-autospace:none; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} h1 {mso-style-next:Normal; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:none; mso-outline-level:1; mso-layout-grid-align:none; text-autospace:none; font-size:12.0pt; ... [Lire la suite]
Posté par Miaramaou à 23:29 - Permalien [#]